biotop lutter contre aleurodes calpop 80 larves 50 adultes 8 a 10 metres carres cultures potageres
Calpop – ALEURODES – 80 larves ou 50 adultes pour 8 à 10 m²
18,90  Ajouter au panier

Calpop – ALEURODES – 80 larves ou 50 adultes pour 8 à 10 m²

18,90 

🐛 Insecte auxiliaire
🐛 Lutte biologique contre les aleurodes
🐛 Protège 8 à 10 m²
🐛 Punaise prédatrice
🐛 Macrolophus pygmaeus
🐛 Élevés en France

En stock

🚛 Livré le jeudi 20 mai

Livraison offerte !

  • Retour gratuit pendant 14 jours
  • Commandez avant 11h pour une expédition le jour même
  • Livraison en 48/72h
Commande 100% sécurisée

Description

Comment protéger mon jardin des mouches blanches et acariens ? Calpop® de la famille des punaises (Macrolophus pygmaeus) est une prédatrice des mouches blanches (aleurodes). Son alimentation très variée lui permet également de se nourrir entre autres, d’acariens, des pucerons, des thrips, d’œufs de papillons ravageurs et de larves des mineuses. A adopter !

CALPOP pour la lutte contre les aleurodes

La population de Calpop® est composée d’autant de mâles que de femelles. Les adultes mesurent environ 6 mm de long. Les œufs sont invisibles, insérés dans les feuilles et les nervures. Les jeunes larves sont d’abord jaunes, puis deviennent vertes. On les trouve surtout sous les feuilles. Les larves et les adultes de Calpop® consomment les œufs et larves des Mouches blanches (aleurodes). Ils parcourent activement les plantes à la recherche de leurs proies, puis ils utilisent leur rostre afin de les transpercer et de les vider de leur contenu. Le succès d’un lâcher de Calpop® adulte se révèle par la présence de jeunes larves 5 à 6 semaines après le lâcher.

En effet, la méthode consiste à installer Calpop® de façon préventive dans la culture pour avoir un effet à long terme grâce aux générations successives.

Les larves, de par leur mobilité plus réduite que celle des adultes, sont particulièrement adaptées à l’installation sur les foyers des Mouches blanches (aleurodes), et surtout d’acariens, où elles sont très efficaces : le système digestif des larves de Calpop® se colore alors visiblement en rouge.

Calpop® est présenté en VIVAPACK®, qui garantit une qualité optimale des auxiliaires du point de vue fécondité, longévité et vivacité. Les insectes sont très mobiles et bien visibles dans le conditionnement. Ce procédé est basé sur l’emploi du pop-corn et de nourriture (œufs d’Ephestia kuehniella). Dans le cas de Calpop®, nous utilisons également des fragments de végétal, pour assurer un apport d’eau aux insectes pendant le transport.

CALPOP® doit être utilisé dès réception. En cas de contretemps, il est possible de conserver le produit 1 jour au maximum après réception, loin des sources de pollution (produits phytosanitaires, fumée…), à 8-10°C, dans l’obscurité.

Application de CALPOP

Ajuster la dose des punaises CALPOP® en fonction de leur présence sur la culture à traiter :

DOSE/LÂCHER*NOMBRE DE LÂCHERS ET FRÉQUENCE*
CALPOP® ADULTE Préventif (pas ou peu d’aleurodes)1 à 2 / m² 1 à 5 si très petites surfaces2 fois à 15 jours d’intervalle
CALPOP® LARVE Curatif (foyers d’aleurodes ou d’acariens)20 à 50 / m²1 ou 2 fois à 15 jours d’intervalle

* : Les doses, les fréquences et les seuils indiqués dépendent des conditions climatiques et sont donnés à titre indicatif. Nous garantissons la conformité de nos auxiliaires aux données standard de qualité.

Attention

  • A l’effeuillage précoce, qui provoque l’élimination des œufs de Macrolophus insérés dans les feuilles et donc réduit leur descendance.
  • Aux températures trop basses, qui freinent le développement de l’auxiliaire
  • Aux résidus chimiques : Macrolophus est très sensible à de nombreux produits chimiques. Il faut toujours se renseigner avant de faire un traitement phytosanitaire auprès d’un technicien compétent.
  • Avis

    Il n’y a pas encore d’avis.

    Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

    Commentaires et question

    Il n'y a pas encore de question. Soyez le premier !