FERPREV – Chélate de fer EDDHSA – NATSOURCE

🌱 Chélate de fer EDDHSA
🌱 Hautement biodisponible
🌱 Stable à pH 4 à 9
🌱 Utilisable en arrosage
🌱 Utilisable en foliaire
🌱 Autorisé en BIO
🌱 Compatible DEMETER
🌱 Fait en France

🚛 Retour gratuit pendant 14 jours*
🚛 Commandez avant 11h pour une expédition le jour même*
🚛 Livraison en 48/72h (avec DPD délai indicatif)*

* Informations indicatives, voir Conditions générales de vente pour le détail de l’offre

Commande 100% sécurisée

Vous êtes un professionnel ?

AUXINE - Jardinerie Alternative®
Vérifié indépendamment
4.57 avis sur la boutique (1820 avis) | 4.59 note du produit

FERPREV – Chélate de fer EDDHSA

FERPREV est un chélate de fer hautement recommandé pour l’application foliaire et racinaire, spécifiquement conçu pour prévenir et corriger les carences en fer dans les cultures. Grâce à sa composition équilibrée et sa forme liquide hydrosoluble, Le chélate de fer FERPREV offre une solution efficace pour favoriser la synthèse des protéines, la photosynthèse et la production de chlorophylle, éléments cruciaux pour le développement sain des plantes.

Stabilité à Large Plage de pH

Le chélate de fer EDDHSA maintient sa stabilité sur une plage de pH plus étendue par rapport à d’autres chélates de fer. Cela signifie qu’il reste efficace même dans des sols acides ou basiques, offrant une flexibilité d’utilisation dans des conditions de sol variables allant de pH 4 à 9. Cette propriété est particulièrement avantageuse dans des environnements où le pH du sol peut varier.

Haute Biodisponibilité du Fer

Le chélate de fer EDDHSA favorise une biodisponibilité élevée du fer pour les plantes. Cette caractéristique garantit que le fer est plus facilement absorbé par les racines des plantes, ce qui conduit à une correction plus rapide des carences en fer et à une amélioration significative de la croissance des cultures.

Résistance à l’oxydation

L’EDDHSA offre une résistance accrue à l’oxydation par rapport à d’autres formes de chélates de fer. Cette stabilité réduit le risque d’inactivation du fer en présence d’agents oxydants, tels que le peroxyde d’hydrogène ou d’autres composés réactifs présents dans le sol. Cela garantit une disponibilité continue du fer pour les plantes.

Efficacité dans Divers Modes d’Application

Le chélate EDDHSA est adapté à plusieurs modes d’application, y compris l’application au sol, la pulvérisation foliaire et la fertirrigation. Cette polyvalence permet une utilisation optimale dans différents systèmes agricoles, qu’il s’agisse de cultures en champ, de potagers, d’orchidées, ou de cultures hydroponiques.

Compatibilité avec l’Agriculture Biologique :

Le chélate EDDHSA est autorisé en agriculture biologique en raison de sa nature plus stable et de sa biodisponibilité élevée. Cela en fait un choix préféré pour les producteurs cherchant à maintenir des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement.

Composition

FERPREV représente une avancée significative dans le domaine des engrais riches en fer, offrant une composition soigneusement élaborée pour répondre aux besoins nutritionnels spécifiques des plantes. Ce liquide hydrosoluble renferme une concentration optimale de fer soluble dans l’eau (Fe) à hauteur de 6% p/p, dont 4,8% p/p de chélate de fer EDDHSA (Ethylenediamine-N,N’-bis(2-hydroxyphenylacetic acid)). Cette combinaison unique confère à FERPREV une biodisponibilité exceptionnelle, favorisant la synthèse des protéines, la photosynthèse et la production de chlorophylle, éléments vitaux pour le développement sain et robuste des cultures.

  • Fer (Fe) soluble dans l’eau : 6 % p/p
    • dont chélate de Fer EDDHSA (Fe) : 4,8 % p/p
  • Forme: Liquide hydrosoluble
  • Gamme de pH d’efficacité: 4 à 9 (adapté même pour les sols très basiques)
  • Compatibilité: Autorisé en agriculture biologique, conforme au label Demeter

Mode d’Utilisation

FERPREV est un produit hautement concentré. Il est crucial de respecter les doses recommandées:

  • Application au Sol:

    • Arbres Fruitiers et Agrumes: 15 – 20 L/Ha
    • Horticulture et Plantes Ornementales: 10 – 15 L/Ha
    • Maraîchage: 15-20 L/Ha
  • Application Foliaire:

    • Arbres Fruitiers, Agrumes, Vignes, Bananiers: 1,5 – 3 ml/L
    • Horticulture et Plantes Ornementales: 1 – 2 ml/L
    • Maraîchage: 1 – 3 ml/L
  • Cultures Hydroponiques:

    • Solution Mère: 1,5 – 3 ml/L
    • Fertirrigation: 12 ml/100L d’eau d’irrigation

Conseils d’Utilisation:

  • Respecter les dosages recommandés en fonction du type de culture.
  • Appliquer régulièrement pour maintenir des niveaux optimaux de fer dans le sol.
  • N’utiliser qu’en cas de besoin reconnu

Compatibilité: Le chélate de fer FERPREV est compatible avec le label Demeter et est autorisé en agriculture biologique, offrant ainsi une solution respectueuse de l’environnement tout en répondant aux normes rigoureuses de l’agriculture biologique.

Stockage: Conserver dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière directe du soleil. Bien refermer le contenant après usage.

Optimisez la santé de vos cultures avec FERPREV, un choix sûr et efficace pour prévenir et traiter les carences en fer, assurant ainsi une croissance vigoureuse et une production abondante.

Le Fer EDDHSA (Ethylenediamine-N,N’-bis(2-hydroxyphenylacetic acid)) présente plusieurs avantages par rapport à d’autres chélates de fer, ce qui en fait un choix privilégié pour la correction des carences en fer dans les cultures. Voici quelques-uns de ces avantages :

  1. Stabilité à Large Plage de pH :

    • L’EDDHSA maintient sa stabilité sur une plage de pH plus étendue par rapport à d’autres chélates de fer. Cela signifie qu’il reste efficace même dans des sols acides ou basiques, offrant une flexibilité d’utilisation dans des conditions de sol variables allant de pH 4 à 9. Cette propriété est particulièrement avantageuse dans des environnements où le pH du sol peut varier.
  2. Haute Biodisponibilité du Fer :

    • Le chélate EDDHSA favorise une biodisponibilité élevée du fer pour les plantes. Cette caractéristique garantit que le fer est plus facilement absorbé par les racines des plantes, ce qui conduit à une correction plus rapide des carences en fer et à une amélioration significative de la croissance des cultures.
  3. Résistance à l’oxydation :

    • L’EDDHSA offre une résistance accrue à l’oxydation par rapport à d’autres formes de chélates de fer. Cette stabilité réduit le risque d’inactivation du fer en présence d’agents oxydants, tels que le peroxyde d’hydrogène ou d’autres composés réactifs présents dans le sol. Cela garantit une disponibilité continue du fer pour les plantes.
  4. Efficacité dans Divers Modes d’Application :

    • Le chélate EDDHSA est adapté à plusieurs modes d’application, y compris l’application au sol, la pulvérisation foliaire et la fertirrigation. Cette polyvalence permet une utilisation optimale dans différents systèmes agricoles, qu’il s’agisse de cultures en champ, de potagers, d’orchidées, ou de cultures hydroponiques.
  5. Compatibilité avec l’Agriculture Biologique :

    • Le chélate EDDHSA est souvent autorisé en agriculture biologique en raison de sa nature plus stable et de sa biodisponibilité élevée. Cela en fait un choix préféré pour les producteurs cherchant à maintenir des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement.

En résumé, le Fer EDDHSA se distingue par sa stabilité à large plage de pH, sa haute biodisponibilité, sa résistance à l’oxydation et sa polyvalence dans les applications, en faisant un choix supérieur pour corriger les carences en fer dans les cultures. Ces caractéristiques en font un chélate de fer particulièrement efficace et adapté à une variété de conditions agricoles.

Le chélate de fer joue un rôle essentiel dans l’approvisionnement en fer des plantes, ce qui est crucial pour leur santé et leur croissance optimale. Voici quelques raisons expliquant l’importance du chélate de fer pour les cultures :

  1. Biodisponibilité accrue : Le chélate de fer, tel que l’EDDHSA utilisé dans FERPREV, améliore la biodisponibilité du fer pour les plantes. Il forme une structure moléculaire qui protège le fer contre des réactions chimiques indésirables dans le sol, permettant ainsi aux plantes d’absorber plus efficacement ce nutriment.

  2. Prévention et Correction des Carence en Fer : Les carences en fer sont fréquentes dans de nombreux sols, surtout dans des conditions alcalines ou acides. Les chélates de fer aident à prévenir et à corriger ces carences, garantissant que les plantes disposent d’une quantité adéquate de fer pour des fonctions vitales telles que la synthèse des protéines et la photosynthèse.

  3. Stimulation de la Photosynthèse : Le fer est un composant essentiel de la chlorophylle, le pigment responsable de la photosynthèse. Un apport adéquat de fer, sous forme chélatée, favorise une production de chlorophylle optimale, améliorant ainsi la capacité des plantes à convertir la lumière en énergie et à soutenir leur croissance.

  4. Catalyseur dans des Processus Métaboliques : Le fer joue un rôle de catalyseur dans plusieurs processus métaboliques, y compris la respiration cellulaire et la synthèse de divers composés organiques. Un chélate de fer efficace garantit que ces processus se déroulent de manière optimale, contribuant ainsi à la santé globale des plantes.

  5. Réduction du Risque d’Oxydation : Certains chélates de fer, comme l’EDDHSA, présentent une résistance accrue à l’oxydation. Cela signifie qu’ils restent stables même en présence d’agents oxydants, réduisant ainsi le risque d’inactivation du fer et assurant une disponibilité continue pour les plantes.

En résumé, le chélate de fer est un élément clé pour garantir que les plantes disposent d’une source de fer efficace, biodisponible et stable, permettant ainsi d’optimiser leur croissance, leur rendement et leur résistance aux stress environnementaux.

Le chélatage du fer est crucial pour garantir son efficacité dans les applications agricoles en raison de plusieurs facteurs liés à la chimie des sols et à la physiologie des plantes. Voici quelques raisons expliquant pourquoi le fer doit être chélaté pour être efficace :

  1. Stabilité dans le Sol : Les sols peuvent contenir divers éléments qui peuvent réagir avec le fer, le rendant indisponible pour les plantes. Le chélatage forme une structure moléculaire autour du fer, le protégeant des réactions indésirables dans le sol et maintenant sa stabilité.

  2. Prévention des Réactions avec d’autres Minéraux : Le fer chélaté est moins susceptible de réagir avec d’autres minéraux présents dans le sol. Dans des conditions non chélatées, le fer peut former des précipités insolubles, rendant difficile son absorption par les plantes.

  3. Biodisponibilité Améliorée : Le chélatage augmente la biodisponibilité du fer pour les plantes. La structure chélatée permet au fer de rester soluble dans l’eau, facilitant ainsi son absorption par les racines des plantes.

  4. Plage de pH Étendue : Certains chélates de fer, tels que l’EDDHSA, sont efficaces sur une plage de pH plus large. Cela signifie que même dans des sols acides ou basiques, le fer chélaté reste disponible pour les plantes, contrairement à d’autres formes de fer qui peuvent précipiter à des valeurs de pH extrêmes.

  5. Protection contre l’Oxydation : Certains chélates de fer sont plus résistants à l’oxydation, un processus qui peut inactiver le fer. Le chélatage offre ainsi une protection supplémentaire, assurant que le fer reste disponible pour les plantes malgré la présence d’agents oxydants dans le sol.

  6. Absorption Facilitée par les Racines : Les plantes absorbent le fer sous forme de chélates plus efficacement que sous forme non chélatée. Cette absorption accrue garantit que les plantes ont un accès rapide au fer nécessaire pour des fonctions vitales telles que la synthèse des protéines et la photosynthèse.

En résumé, le chélatage du fer est essentiel pour surmonter les défis potentiels associés à la disponibilité du fer dans le sol, assurant ainsi une absorption optimale par les plantes et contribuant à la correction des carences en fer, ce qui est vital pour une croissance saine et productive des cultures.

Un chélate est une molécule complexe qui entoure un ion métallique pour former un anneau stable. Dans le contexte des engrais et de l’agriculture, les chélates sont souvent utilisés pour améliorer la disponibilité des nutriments essentiels, tels que le fer, pour les plantes.

Le processus de chélation implique la formation d’une liaison chimique entre l’ion métallique et les molécules organiques, appelées ligands, qui forment une sorte de cage ou de structure en anneau autour de l’ion métallique. Cette structure chélatée protège l’ion métallique contre certaines réactions chimiques indésirables qui pourraient le rendre indisponible pour les plantes.

Dans le cas spécifique du chélate de fer, le fer est lié à des ligands organiques pour former une molécule stable. Les ligands couramment utilisés pour le chélate de fer comprennent l’EDTA (acide éthylènediaminetétraacétique), l’EDDHA (acide éthylènediamine-N,N’-bis(2-hydroxyphénylacétique)) et l’EDDHSA (acide éthylènediamine-N,N’-bis(2-hydroxyphénylacétique) sulfohydroxamique).

L’utilisation de chélates dans les engrais permet de maintenir la disponibilité des nutriments pour les plantes dans des conditions de sol variées. Par exemple, le chélate de fer est souvent utilisé pour éviter la précipitation du fer dans des sols alcalins ou acides, assurant ainsi que les plantes puissent absorber le fer de manière efficace pour des processus vitaux tels que la photosynthèse et la synthèse des protéines.

Informations complémentaires

PoidsND
Format

1 litre, 20 litres, 250 millilitres, 5 litres

Avis

There are no reviews yet

Ajouter un avis
Currently, we are not accepting new reviews

Commentaires et question

Il n'y a pas encore de question. Soyez le premier !