Azospirillum brasilense UAB – NATSOURCE – Utilisable en BIO

🌱 Azospirilum brasilense
🌱 Utilisable en agriculture biologique (UAB)
🌱 Haute concentration
🌱 Poudre mouillable

🚛 Retour gratuit pendant 14 jours*
🚛 Commandez avant 11h pour une expédition le jour même*
🚛 Livraison en 48/72h (avec DPD délai indicatif)*

* Informations indicatives, voir Conditions générales de vente pour le détail de l’offre

Commande 100% sécurisée

Vous êtes un professionnel ?

AUXINE - Jardinerie Alternative®
Vérifié indépendamment
4.57 avis sur la boutique (1824 avis) | 4.59 note du produit

Disponible en format 45 g, 200 g et 1 kg

Fixe jusqu’à 30 unités d’Azote par hectare (kg/ha)

Préparation de la bactérie Azospirulum brasilense sous forme de poudre mouillable avec une très haute concentration de 1*10^8 CFU/g (100 000 000 d’unités formant colonie).

  • Formulée avec une gomme végétale biologique qui permet de capter l’humidité du sol, offrant ainsi des conditions d’humidité adéquates pour la propagation des micro-organismes bénéfiques.

Applications

Pour les petites cultures

Pour le jardin, le potager, les cultures d’ornement et la culture en intérieur

  • En arrosage manuel : jusqu’à 1 g (une demi-cuillère à café) pour 10L
  • En arrosage goutte-à-goutte : jusqu’à 2 gramme par mètre carré (2 g/m²)

Pour les grandes cultures

  • 100 à 500 g/ha au semis ou à la plantation en pulvérisation au sol ou arrosage
  • 5 à 10 g/kg de semences en enrobage

Fixation de l’azote atmosphérique

Azospirillum brasilense est une bactérie du sol qui appartient au groupe des bactéries fixatrices d’azote, ce qui signifie qu’elle est capable de convertir l’azote atmosphérique en une forme que les plantes peuvent utiliser. En plus de fixer l’azote atmosphérique, Azospirillum brasilense a également d’autres effets bénéfiques sur les plantes, notamment l’amélioration de l’absorption des nutriments.

L’azospirillum est une aide précieuse pour les cultivateurs. Lorsque vous ajoutez de l’azospirillum à votre sol, vous lui permettez de travailler sur les zones racinaires de vos précieuses plantes. Les bactéries se reproduisent et se multiplient sur les poils des racines et créent de petites bosses gonflées appelées nodules racinaires. C’est à l’intérieur de ces nodules que ces petites bactéries font le travail, on pourrait dire qu’elles peuvent travailler à domicile… Elles convertissent l’azote gazeux en ammoniac (NH), un élément important que l’on trouve dans les engrais et qui est très bénéfique pour la santé des plantes.

Comment Azospirulum brasilense fixe l’azote atmosphérique ?

Azospirillum brasilense est une bactérie fixatrice d’azote qui utilise un processus appelé fixation biologique de l’azote (FBN) pour convertir l’azote atmosphérique (N2) en une forme que les plantes peuvent assimiler, généralement sous forme d’ammonium (NH4+). Voici comment Azospirillum brasilense fixe l’azote atmosphérique dans le sol :

  1. Association symbiotique : Azospirillum brasilense établit une association symbiotique avec les racines des plantes, en particulier avec les graminées telles que les céréales. Cette association est souvent appelée rhizosphère, la zone du sol qui entoure les racines des plantes.

  2. Production d’enzymes : Les bactéries Azospirillum brasilense produisent des enzymes appelées nitrogénases. Les nitrogénases sont des enzymes complexes qui catalysent la conversion de l’azote gazeux (N2) en ammoniac (NH3). C’est le premier stade de la fixation biologique de l’azote.

  3. Protection contre l’oxygène : La fixation de l’azote est un processus très sensible à l’oxygène. Les bactéries Azospirillum brasilense protègent les nitrogénases de l’oxygène en les maintenant dans un environnement anaérobie (sans oxygène) ou en limitant leur exposition à l’oxygène.

  4. Utilisation de l’azote fixé par la plante : Une fois que l’azote atmosphérique est converti en ammoniac par les bactéries, les plantes peuvent utiliser cet ammoniac pour produire des composés organiques nécessaires à leur croissance, tels que les acides aminés, les protéines et d’autres molécules essentielles.

Il est important de noter que la fixation biologique de l’azote est un processus complexe et que différentes souches de bactéries fixatrices d’azote peuvent avoir des mécanismes spécifiques qui varient légèrement. Cependant, de manière générale, les étapes mentionnées ci-dessus décrivent le processus de fixation de l’azote par Azospirillum brasilense. Ce processus est bénéfique pour les plantes, car il permet d’accéder à une source d’azote essentielle pour leur croissance sans dépendre entièrement des apports d’engrais azotés.

  • Type de bactérie : Azospirillum brasilense est une bactérie à Gram négatif, ce qui signifie qu’elle a une paroi cellulaire qui ne retient pas la coloration violet foncé lorsqu’elle est soumise à une coloration de Gram.

  • Fixation d’azote : C’est une bactérie fixatrice d’azote, ce qui signifie qu’elle a la capacité de convertir l’azote atmosphérique en une forme que les plantes peuvent utiliser. Elle établit une relation symbiotique avec les racines des plantes, en particulier avec les graminées.

Azospirillum brasilense est une bactérie du sol, et elle se trouve naturellement dans divers environnements liés au sol. Voici quelques endroits où on peut la trouver naturellement :

  1. Rhizosphère des plantes : La rhizosphère est la zone du sol qui entoure les racines des plantes. Azospirillum brasilense est souvent associée aux racines des plantes, où elle établit une relation symbiotique bénéfique avec les plantes hôtes.

  2. Environnements agricoles : On peut trouver naturellement Azospirillum brasilense dans les sols agricoles, en particulier là où des cultures comme les céréales (blé, maïs, etc.) et d’autres plantes bénéficient de la fixation biologique de l’azote.

  3. Sols de prairies et de pâturages : Les bactéries fixatrices d’azote comme Azospirillum brasilense sont également présentes dans les sols de prairies et de pâturages, où elles peuvent établir des relations symbiotiques avec les racines des herbes et des plantes sauvages.

  4. Environnements naturels : En dehors des environnements agricoles, Azospirillum brasilense peut être trouvé dans divers environnements naturels, y compris les sols forestiers, les sols de prairies naturelles, et d’autres types de sols.

La présence d’Azospirillum brasilense dans ces environnements est liée à son rôle dans la fixation biologique de l’azote et à ses interactions avec les racines des plantes. Cette bactérie bénéficie aux plantes en améliorant l’absorption des nutriments, en stimulant la croissance des racines et en contribuant à la santé globale des plantes hôtes.

Azospirillum brasilense a été initialement isolé et découvert par des chercheurs brésiliens dans les années 1960. Les scientifiques responsables de cette découverte étaient Johanna Döbereiner et ses collègues. Johanna Döbereiner était une microbiologiste brésilienne d’origine allemande qui a joué un rôle important dans la recherche sur la fixation biologique de l’azote au Brésil.

Les travaux de Johanna Döbereiner sur Azospirillum brasilense ont contribué à mieux comprendre le rôle de cette bactérie dans la promotion de la croissance des plantes et dans la fixation biologique de l’azote. Les recherches ultérieures ont montré que cette bactérie avait des effets bénéfiques sur de nombreuses cultures, ce qui a suscité un intérêt croissant pour son utilisation en agriculture durable.

Azospirillum brasilense est une bactérie du sol qui présente plusieurs utilisations potentielles en agriculture. Ses effets bénéfiques sur la croissance des plantes et la fixation biologique de l’azote en font un organisme d’intérêt pour des applications agricoles durables. Voici quelques-unes des utilisations d’Azospirillum brasilense :

  1. Amélioration de la croissance des plantes : Azospirillum brasilense a la capacité de produire des hormones végétales, notamment des auxines, qui stimulent la croissance des racines. En favorisant le développement racinaire, la bactérie améliore l’absorption des nutriments par les plantes, ce qui conduit à une croissance plus vigoureuse.

  2. Fixation biologique de l’azote : L’une des caractéristiques clés d’Azospirillum brasilense est sa capacité à fixer l’azote atmosphérique, le transformant en une forme assimilable par les plantes. Cela peut réduire la dépendance aux engrais azotés synthétiques, ce qui a des avantages économiques et environnementaux.

  3. Réduction de l’utilisation d’engrais chimiques : En favorisant la fixation biologique de l’azote et en améliorant l’efficacité de l’absorption des nutriments, l’utilisation d’Azospirillum brasilense peut contribuer à réduire la nécessité d’engrais chimiques, ce qui peut avoir des répercussions positives sur l’environnement.

  4. Amélioration de la tolérance au stress : Certains rapports suggèrent que l’application d’Azospirillum brasilense peut aider les plantes à mieux tolérer le stress environnemental, comme la sécheresse ou des sols difficiles, en améliorant la résistance des plantes.

  5. Application en agriculture biologique : En raison de ses propriétés bénéfiques, Azospirillum brasilense est utilisé dans l’agriculture biologique comme alternative aux produits chimiques de synthèse pour améliorer la croissance des cultures.

  6. Culture hydroponique et horticulture : Bien que Azospirillum brasilense soit naturellement présent dans le sol, certaines études ont exploré son utilisation dans des systèmes de culture sans sol, tels que la culture hydroponique et l’aquaponie, pour améliorer la croissance des plantes.

En général, Azospirillum brasilense est considéré comme non pathogène pour l’homme. Il s’agit d’une bactérie du sol qui a des interactions bénéfiques avec les plantes et qui est souvent utilisée dans des applications agricoles pour favoriser la croissance des cultures. Les souches d’Azospirillum brasilense utilisées dans ces contextes sont sélectionnées pour leur innocuité.

Cependant, comme pour toute bactérie, il est important de prendre des précautions appropriées lors de la manipulation de micro-organismes, surtout s’ils sont utilisés dans des environnements de laboratoire ou industriels. Les souches spécifiques d’Azospirillum brasilense destinées à des applications agricoles sont généralement considérées comme sûres, mais il est toujours recommandé de suivre les protocoles de sécurité standard.

Lorsque ces bactéries sont utilisées conformément aux directives appropriées, elles ne présentent pas de risques significatifs pour la santé humaine.

Informations complémentaires

PoidsND
Format

200 grammes, 45 grammes, 1 kilogramme

Marque

Avis

There are no reviews yet

Ajouter un avis
Currently, we are not accepting new reviews

Commentaires et question

Il n'y a pas encore de question. Soyez le premier !