Filtrer les produits

12 résultats affichés

  • 10,90  Ajouter au panier
  • 16,50  Ajouter au panier
  • 64,90  Ajouter au panier
  • 19,00 169,00  Choix des options Ce produit a plusieurs variations. Les options peuvent être choisies sur la page du produit
  • 15,90 169,00  Choix des options Ce produit a plusieurs variations. Les options peuvent être choisies sur la page du produit
  • 29,00 169,00  Choix des options Ce produit a plusieurs variations. Les options peuvent être choisies sur la page du produit
  • 69,00  Lire la suite
  • 69,00  Lire la suite
  • 23,00 57,90  Choix des options Ce produit a plusieurs variations. Les options peuvent être choisies sur la page du produit
  • 5,90 18,90  Choix des options Ce produit a plusieurs variations. Les options peuvent être choisies sur la page du produit
  • 53,90  Ajouter au panier
  • 8,90 83,90  Choix des options Ce produit a plusieurs variations. Les options peuvent être choisies sur la page du produit

12 résultats affichés

Que sont les micro-organismes efficaces EM ?

Les micro-organismes efficaces (EM) sont des cultures mixtes d’organismes naturels bénéfiques qui peuvent être appliquées comme inoculants pour augmenter la diversité microbienne de l’écosystème du sol. Ils se composent principalement de bactéries photosynthétisantes, de bactéries lactiques, de levures, d’actinomycètes et de champignons fermenteurs. Ces micro-organismes sont physiologiquement compatibles entre eux et peuvent coexister en culture liquide. Il est prouvé que l’inoculation d’EM au sol peut améliorer la qualité du sol, la croissance des plantes et le rendement.

Une écologie du sol saine a la capacité de protéger les plantes contre les maladies associées au sol causées par des micro-organismes pathogènes et des parasites. Le système du sol offre cette protection grâce à une relation équilibrée entre les micro-organismes pathogènes et les milliards de micro-organismes bénéfiques qui travaillent ensemble en synergie. La présence de ces microorganismes bénéfiques dans tout système de sol est ce qui distingue précisément un “sol vivant” d’un “sol mort”. Ils décomposent et fermentent la fraction organique du système de sol en la convertissant en humus contenant des nutriments tout en libérant des hormones qui facilitent la croissance des plantes. Ils sont responsables de l’apport d’hormones, de nutriments et de minéraux sous une forme utilisable par les plantes via le système racinaire. En outre, ils rassemblent les particules du sol dans la structure du sol, ce qui lui permet de retenir les nutriments et l’humidité.

L’écosystème du sol peut donc être considéré comme un “système vivant” composé de divers groupes de micro-organismes. Pour cette raison, les agriculteurs utilisaient depuis longtemps déjà des fumiers animaux, des composts et du “thé de compost”, un extrait liquide de compost qui contient également des composés de croissance des plantes et des micro-organismes bénéfiques. Ces mélanges pouvaient ensuite être appliqués au sol et aux cultures pour améliorer la qualité du sol et contribuer à protéger les plantes cultivées contre les infections microbiologiques.

Les matières organiques compostées, y compris les fumiers animaux, contiennent des populations naturelles de micro-organismes divers. Beaucoup de ces organismes exercent des effets bénéfiques dès leur introduction dans le système du sol. Cependant, ils sont rapidement dépassés et supprimés par les habitants naturels de l’écosystème du sol. S’inspirant de cette pratique, les microbiologistes ont mis au point des micro-organismes efficaces composés principalement de milliards de micro-organismes bénéfiques qui ont été isolés à partir des mêmes amendements et environnements organiques naturels.

Effets bénéfiques des micro-organismes efficaces

Les effets bénéfiques des micro-organismes introduits avec l’application de composts, de fumier animal et de “thé de compost” sont souvent de courte durée, laissant les plantes cultivées exposées aux conditions associées au sol. Lors de l’application, les mélanges EM sont également soumis aux mêmes conditions dans l’environnement du sol. Cependant, le principal avantage des micro-organismes efficaces par rapport aux organismes naturels dans les amendements organiques est que, dans les EM, les micro-organismes bénéfiques sont en bien plus grand nombre et en populations parfaitement équilibrées lorsqu’ils sont introduits. Ils persistent donc dans l’environnement du sol pendant une période beaucoup plus longue, suffisante pour produire des effets bénéfiques.