Mon panier

Paiement en plusieurs fois sans frais

Livraison gratuite à partir de 59€ (max. 30kg)

Paiement 100% sécurisé
floraison des fleurs de plant de tomate

Planter des tomates

Table des matières

La tomate est un aliment typique du continent américain, originaire de l’actuelle région du Mexique et qui s’est répandue au fil du temps sur le reste du continent. Après s’être imposé comme un aliment commun à toutes les tribus, il a suscité l’intérêt des colonisateurs et a ensuite été introduit en Europe au XVIe siècle ou beaucoup de paysans se sont rapidement mis à planter des tomates..

Actuellement, la tomate est présente dans la plupart des cuisines du monde, que ce soit pour donner une saveur différente aux sauces ou même comme élément des plats principaux. La polyvalence de ce fruit en fait un aliment essentiel dans chaque foyer, car il est possible de trouver plusieurs types de tomates, comme les tomates à salade longue durée, les tomates rondes, les tomates coeur de boeuf, les tomates cerises, entre autres.

les differentes varietes de tomates
Il existe de milliers de variétés de tomate.

Aujourd’hui, les tomates achetées sur les marchés agroalimentaires contiennent moins de la moitié des nutriments présents dans une tomate d’il y a 30 ans, en raison des méthodes d’agriculture de masse et de l’utilisation exacerbée de pesticides et d’intrants agricoles. Une façon de lutter contre cette difficulté est d’opter pour la consommation de tomates biologiques, ou de planter des tomates. Vous voulez savoir comment cultiver ce délice à la maison ?


Espace

Les tomates peuvent être plantées dans de petits pots et carrés, ne nécessitant pas de grandes surfaces pour que la plante se développe de manière saine et vigoureuse. En cas de plantation dans de petits jardins, il est possible de produire des tomates plus grosses et en grande quantité, mais pour cela il est nécessaire de prêter attention à quelques règles de base sur la façon de cultiver des tomates biologiques.


Climat

Les tomates sont originaires de régions chaudes, elles ne supportent donc pas les températures très froides. La température idéale pour cultiver des tomates se situe entre 20°C et 26°C, à partir de 15°C il est déjà possible de cultiver des tomates et d’obtenir de beaux fruits et la température maximale ne doit pas dépasser 35°C. Dans les régions qui ne répondent pas à ces exigences de température, la tomate peut être cultivée en serre. Pour le cultivateur urbain, il est possible d’utiliser de petits pots, de les garder à l’intérieur de la maison ou même de construire de petites serres afin que le mauvais temps ne nuise pas à la plante ou à son développement.

serre de jardin pour planter des tomates
Cultiver les tomates en serre donne de bons résultats.


Luminosité

Les pieds de tomates nécessitent un peu plus d’attention en matière de lumière. La plante doit être exposée à une forte luminosité et recevoir la lumière directe du soleil pendant au moins six heures par jour. En intérieur il est possible de complémenter la lumière du soleil avec de l’éclairage artificiel en utilisant des lampes horticoles HPS ou des lampes horticoles LED. La variation de la photopériode déclenchera la floraison des tomates.

lampe hps pour forcer et cultiver les tomates
Les lampes HPS conviennent bien aux tomates.


Le bon sol pour planter des tomates

Pour les plantations à grande échelle, il est recommandé de prendre soin du sol au moins cinq mois avant la mise en place de la culture et que ces zones n’aient pas reçu de plantes de la famille des Solenaceae, comme les pommes de terre, les piments, le tabac, les poivrons et les aubergines. Le sol idéal pour planter des tomates doit avoir un pH compris entre 5,5 et 7, avec un bon drainage. La couche superficielle du sol doit toujours être bien irriguée et ne doit pas être détrempée pour éviter la prolifération des maladies et autres parasites. Un sol fertile fait toute la différence dans le développement des plantes.


Irrigation

Les pieds de tomates doivent toujours être bien irrigués, cependant, une irrigation trop importante nuit au développement de la plante (maladie du cul noir). L’irrigation programmée peut être une bonne alternative pour ceux qui ne peuvent pas surveiller la plantation à plein temps. Comme le plant de tomate sera toujours exposé à la lumière du soleil, le taux d’évaporation du sol et la transpiration de l’eau sont élevés et les pieds de tomates ont besoin d’une irrigation constante. Pour planter des tomates il est indispensable de s’assurer que de l’eau est facilement disponible à proximité.

Variétés de tomates

Il existe des milliers de variétés de tomate. Parmi les plus célèbres citons en quelques unes :

  • tomate Noire de Crimée
  • tomate Ananas
  • tomate Coeur de boeuf (Cuor di Bue)
  • tomate Green Zebra
  • tomate Cornue des Andes
  • tomate Saint Pierre
  • tomate San Marzano
  • tomate Rose Berne
  • tomate Marmande
  • tomate Orange Queen
les differentes varietes de tomates
variétés de tomate


Planter des tomates

Pour planter des tomates, le cultivateur doit faire attention. Il est recommandé de faire de petits semis de tomates avant de les mettre en terre. Dans une alvéole de plaque pour semis, mettez une à deux, à environ 5 mm de profondeur. Si vous choisissez des tomates plus petites ou de type cerise plantez-les directement dans le pot ou la jardinière de votre choix. Dans ce cas, le repiquage n’est pas nécessaire.

repiquer les semis de tomates
tomates dans une plaque pour semis

Quand planter des tomates ?

La date de plantation des tomates coïncide avec la date de dernière gelée. Elle varie selon les régions et les micro-climats. En Alsace selon les années la date de dernière gelée se situe entre le 10 et le 20 mai.

Que planter au pied des tomates ?

Beaucoup se demandent quoi planter à côté des tomates. Les salades conviennent bien dans l’inter-rang et entre les pieds en début de culture. Les pieds de tomates sont alors petits et ne font pas concurrence aux salades. Choisissez des salades printemps comme la batavia. Pour assainir le sol on pourra cultiver dans les rangs de tomates en début de saison de la tagète nématicide. Elle produit des composés aromatiques dans le sol qui tue les nématodes responsables de maladies chez les tomates.


Repiquage de semis

Les plants de tomates sont prêts à être transplantés lorsqu’ils ont environ 4 feuilles consolidées. Lorsque les petits plants de tomates sont devenus forts, il est nécessaire de les transplanter. L’espacement varie en fonction de la variété de tomate, l’espacement minimum recommandé entre chaque plant est de 50 cm, mais il peut atteindre jusqu’à 1,6 m. Pour les pieds de tomates naines ou cerises, une distance de 30 cm est suffisante. On repique généralement dans un godet en plastique (pot) de 9 x 9 cm ou 11 x 11 cm avec du terreau bien enrichi.

repiquer les tomates en pot ou en godet
tomates repiquées en godet


Pratiques culturales

Il suffit pour cela de tailler les gourmands qui entravent le développement et de libérer de l’espace pour que de nouvelles branches saines puissent pousser à leur place. Ce procédé est très discuté, une tomate non taillée peut produire une bonne récolte mais le fait de tailler les gourmands aérera le pieds, permettra une récolte plus facile, le guidera le long du tuteur et préviendra l’apparition de maladie fongiques comme le mildiou ou l’oïdium.

oidium maladie fongique
feuille atteinte par l’oïdium

La taille des gourmands

Il est possible qu’au fur et à mesure que les pieds de tomates grandissent, leur feuillage devienne irrégulier et que les plants commencent à perdre leur vigueur. Dans ce cas, on utilise la technique du tuteurage, où les tuteurs sont placés de manière à ce que la plante ait une orientation de croissance. Les tuteurs spirales permettent de faire facilement de petit pieds de tomate mais si la taille devient important des piquets en bois ou des ficelles tendues seront la meilleure solution.

tailler les gourmands
un début de gourmand

Les maladies de tomates

Les tomates sont la cible de nombreuses maladies. Ci-dessous une liste très brève avec quelques conseils de cultures :

  • oïdium : protégez vos tomates de l’humidité, réduisez les apports en azote, utilisez de la bouillie bordelaise, du bicarbonate de potassium, du purin de prêle et/ou poudrez avec de la roche calcaire
  • mildiou : idem que pour l’oïdium
  • cul noir : arrosez plus régulièrement pour maintenir une humidité du sol stable, protégez vos tomates de la pluie
  • nématodes : plantez de la tagète nématicide entre les rangs
  • éclatement : arrosez plus modérément après une période de sécheresse
  • feuilles du bas jaune : augmentez les apports en azote
  • feuilles pourpres/violettes : augmentez les apports en phosphore

Récolte

La période de récolte varie en fonction du type de tomate plantée et de son développement. Les tomates à croissance régulière de type déterminé, qui poussent en buissons et donnent des fruits en moins de temps, peuvent être récoltées en 7 à 8 semaines. Les tomates plus grosses et indéterminées peuvent prendre 10 à 16 semaines pour mûrir. La récolte dépendra de la destination des tomates. Si les tomates sont destinées à être revendues dans des régions voisines, il est important de les récolter mûres, avec une plus grande quantité de nutriments. Mais si les tomates doivent parcourir de longues distances, il est recommandé de les récolter au début de leur maturation afin qu’elles ne se gâtent pas avant d’atteindre le consommateur final.

recolte des tomates
récolte des tomates


Pourquoi apprendre à planter des tomates biologiques ?

En cas de maladies ou d’affaiblissement des plants de tomates, il suffit de rechercher des méthodes d’entretien biologiques, comme l’ajout de matières organiques au sol afin que la plante soit toujours bien nourrie. En supprimant l’utilisation de produits chimiques, vous aurez une plante beaucoup plus saine et nutritive, vous consommerez sainement et n’affecterez pas l’environnement. L’agriculture biologique, en plus de pouvoir être reproduite dans de petits environnements, est plus accessible et assure une relation plus étroite entre les consommateurs et leur nourriture, un lien indispensable dans une société d’aliments industrialisés et chimiquement modifiés. Optez pour une consommation biologique et retrouvez une relation d’équilibre et de reconnaissance envers la nature. Maintenant que vous avez appris comment cultiver des tomates biologiques, c’est à vous de vous salir les mains et de commencer à planter vos tomates biologiques chez vous ou dans votre jardin.

Livraison gratuite

À partir de 59€ (max. 30kg)

Retour sous 14 jours

Remboursement garanti

Garantie satisfaction

Produits normalisés et conformes

Paiement 100% sécurisé

Stripe | PayPal | MasterCard | Visa