Filtrer les produits

Afficher tous les 29 résultats

  • 89,90  Voir le produit
  • 175,00  Ajouter au panier
  • 90,00  Voir le produit
  • 82,35  Ajouter au panier
  • 169,00  Voir le produit
  • 85,00  Ajouter au panier
  • 89,00  Voir le produit
  • 89,90  Voir le produit
  • 115,90  Voir le produit
  • 80,00  Voir le produit
  • 110,00  Voir le produit
  • 12,55  Ajouter au panier
  • 14,50  Voir le produit
  • 19,90  Ajouter au panier
  • 99,00  Ajouter au panier
  • 119,00  Ajouter au panier
  • 45,00  Voir le produit
  • 52,20  Voir le produit
  • 79,00  Voir le produit
  • 123,00  Voir le produit
  • 149,00  Voir le produit
  • 170,00  Voir le produit
  • 379,00  Voir le produit
  • 140,00  Voir le produit
  • 149,00  Ajouter au panier
  • 149,00  Voir le produit
  • 159,00  Voir le produit
  • 81,50  Voir le produit
  • 109,90  Ajouter au panier

Afficher tous les 29 résultats

Pourquoi avez-vous besoin d’un extracteur d’air ?

Pourquoi les chambres de culture et les tentes de culture doivent-elles être ventilées ? En fait, il y a plusieurs raisons.

Les plantes cultivées à l’extérieur bénéficient des effets atténuants des brises légères, du soleil, de l’évaporation et des précipitations. À l’intérieur, nous remplaçons la brise et l’évaporation par des ventilateurs, l’ensoleillement par des lampes de culture et les précipitations par des systèmes d’arrosage. Ce que nous oublions souvent, c’est qu’à l’extérieur, l’air circule plus naturellement que dans votre salle de culture.

Vous avez besoin à la fois d’un ventilateur et d’un extracteur d’air pour garder l’air frais dans votre salle de culture. Voici pourquoi.

Éliminer la chaleur excessive

Les lampes de culture émettent de la chaleur. Cela ne vous semble peut-être pas grand-chose, mais quelques degrés de température peuvent faire la différence entre une culture réussie et une culture moins réussie. Certaines lampes de culture émettent plus de chaleur que d’autres, mais toutes produisent suffisamment de chaleur pour nécessiter l’utilisation d’un extracteur d’air.

Contrôler l’humidité

L’humidité est un autre facteur qui peut contribuer aux problèmes des systèmes de culture en intérieur. Les plantes émettent de la vapeur d’eau tout au long de la journée, ce qui augmente l’humidité de votre serre de culture. Une humidité non contrôlée entraîne de mauvaises conditions de culture et peut favoriser le développement de parasites et de maladies fongiques.

Un bon système de ventilation permet également d’évacuer une partie de l’eau libérée lors de la transpiration, ce qui permet à vos plantes d’absorber davantage d’eau et d’absorber les nutriments par leur système racinaire, ce qui stimule leur croissance. L’extracteur d’air évacue l’air humide.

Contrôlez le CO2

Les plantes ont besoin d’air extérieur pour une raison très simple : LE CO2. Les plantes absorbent du CO2 tout au long de la journée dans le cadre de leur cycle nutritif. Si l’installation de votre tente de culture est hermétique, cela signifie que le niveau de CO2 dans la pièce diminue progressivement, ce qui limite la croissance de vos plantes. L’extracteur d’air apporte de l’air frais et du CO2 frais de l’extérieur et élimine l’air vicié de votre chambre de culture, ce qui stimule la croissance et les rendements.

Alors pourquoi avez-vous besoin d’un système de ventilation pour salle de culture et d’un extracteur d’air ?

Faisons le point. Un bon extracteur d’air :

  • Réduit les risques de développement de maladies comme la moisissure et l’oïdium.
  • Aide à protéger vos plantes contre les parasites comme les araignées rouges et les moucherons.
  • Vous aide à contrôler la température et l’humidité de votre chambre de culture

Si ces raisons ne vous convainquent toujours pas de la nécessité d’un extracteur d’air pour chambre de culture, pensez au coût. L’installation d’une tente de culture n’est pas bon marché. Si vous devez investir dans une chambre de culture ou une tente de culture, autant le faire correctement.

Les extracteurs d’air doivent-ils souffler vers l’extérieur ?

Oui, c’est toujours une bonne idée de faire évacuer votre extracteur d’air à l’extérieur. N’oubliez pas que le but de votre extracteur est d’éliminer l’humidité de l’air et la chaleur. Si vous le déposez simplement dans une autre pièce ou dans le grenier, vous ne faites que déplacer le problème vers une autre zone.

Comment choisir son extracteur d’air ?

Un système d’extracteur d’air élimine l’air vicié et apporte de l’air frais dont vos plantes ont besoin pour se développer. Idéalement, votre système d’extracteur d’air doit renouveler l’air de votre salle de culture toutes les minutes, ou au moins toutes les trois à cinq minutes. Cela signifie que vous devez choisir un extracteur de la bonne taille pour ce travail.

Comment installer un extracteur d’air dans une box ?

Voici quelques conseils pour vous aider à installer correctement l’extracteur d’air dans votre chambre de culture indoor. C’est élément crucial et sa fonction de régulation du climat ne doit pas être prise à la légère.

Montez votre ventilateur en ligne sur les barres de plafond de la tente

Une fois la box de culture en place, l’étape suivante consiste à accrocher l’extracteur d’air. Habituellement, la fixation à la barre de toit de la box est l’approche la plus recommandée.

Pensez donc à utiliser des fixations réglables pour vous aider à suspendre le ventilateur d’extraction, et laissez-le pendre à quelques centimètres du plafond. Ce procédé vous permettra de disposer d’un espace suffisant au sol et contribuera également à éliminer l’air chaud de la partie supérieure de la tente.

Connectez le filtre à charbon à l’extracteur d’air

Le filtre à charbon est généralement placé à l’intérieur de la chambre de culture. En effet, c’est en aspiration qu’il est le plus efficace et que son pré-filtre le protège du colmatage.

Le montage le plus classique est de connecter directement le filtre à charbon sur l’extracteur d’air. Vous évitez ainsi l’utilisation d’une gaine de ventilation et augmentez le rendement de votre installation.

Le filtre charbon peut être raccordé simplement avec du ruban adhésif lorsqu’il s’agit d’une petite installation à peu de moyen. Les installations plus abouties sont généralement équipées de collier mousse ajustable.

Le cas d’un filtre à charbon encombrant

Si le filtre à charbon est volumineux il pourra être incontournable de le placer à l’extérieur de la box. On équipera alors l’extracteur d’air d’un filtre à poussière en entrée. Il sert à protéger à la fois l’extracteur d’air mais aussi le filtre à charbon qui autrement se colmaterai rapidement.

Les filtres à charbons volumineux peuvent être compliqué à manipuler du fait de leur poids. Certains les posent à la verticale sur le sol au lieu de les suspendre. Cette solution est déconseillé car le charbon à l’intérieur du filtre a tôt fait de se tasser et de créer une perte de rendement dans la partie supérieure du filtre. Préférez installer votre filtre à charbon à l’horizontale, soit suspendu au plafond, soit poser sur un support dédié.

Installez correctement le réseau de gaine

Assurez-vous de raccorder correctement la gaine, de manière à favoriser la libre circulation de l’air. Le circuit d’air doit être impeccable et ne doit pas comporter de coudes, ce qui pourrait entraîner des pertes de rendement ou une perforation de la gaine. La gaine doit être la plus courte possible, car sa longueur peut compromettre l’efficacité de l’extracteur d’air.

Serrez correctement les gaines dans les chaussettes de votre chambre de culture pour obtenir une bonne étanchéité à la lumière et aux insectes ravageurs. À l’entré d’air vous pouvez placer un filtre anti-insecte qui attrapera les ravageurs et les empêchera d’atteindre votre culture. Ce filtre est notamment important dans les chambres de semis et bouturage car il limite la propagation de la mouche du terreau.

L’arrivée d’air

Si votre arrivée d’air (aussi appelée intraction) est éloignée de la chambre de culture et que vous avez recours à de la gaine de ventilation pour chercher l’air neuf, vous aurez besoin d’un intracteur. C’est un extracteur de gaine de petit format qu’on place de manière à pousser l’air dans la tente de culture. Son débit doit être au moins de la moitié de celui de l’extracteur d’air.

Branchez l’extracteur d’air

Une fois que vous avez installé correctement tout vos appareils la dernière étape concerne la connexion électrique.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec ce sujet, il est conseillé de faire appel à un électricien qualifié pour vous aider. Un expert est le mieux placé car il connaît les mesures de sécurité requises pour une installation correcte. Vous pouvez faire appel à nos techniciens qui peuvent installer pour vous votre matériel après d’être assurés que votre objectif de culture est correct…

FAQ de l’extracteur d’air

Ai-je besoin d’un extracteur d’air dans ma chambre de culture ?

Oui, votre tente de culture a besoin d’un extracteur d’air pour réguler les paramètres de l’air. Les plantes dans la tente de culture ont besoin de niveaux d’humidité et de température spécifiques pour une croissance optimale. Un extracteur d’air dans une tente de culture fournira une circulation optimale et recyclera l’air.

Combien de temps doit fonctionner l’extracteur ?

En fonction de la température et de l’humidité à l’intérieur de la box vous pouvez choisir de faire fonctionner l’extracteur d’air en intermittence. À l’aide d’un simple programmateur (timer) vous pouvez par exemple le faire fonctionner 20 minutes puis l’éteindre 10 minutes. En hiver cette solution est envisageable, en revanche en été l’extracteur tourne généralement à plein régime pendant la journée pour évacuer la chaleur.

Pourquoi ai-je besoin d’un extracteur d’air ?

Il joue un rôle important dans la régulation de la qualité de l’air. Les plantes sont des êtres vivants, et elles ont également besoin d’air pur pour leur croissance. Contrairement à une plantation traditionnelle, une chambre de culture a besoin d’un contrôle artificiel de la qualité de l’air. N’oubliez pas que la qualité de l’air est directement proportionnelle au rendement que vous obtiendrez de la chambre de culture. Le niveau de CO2 doit être suffisant, l’humidité et la température doivent être évacués.

Comment régler un extracteur d’air ?

Il existe des équipements de contrôle qui peuvent régler la vitesse de l’extracteur d’air en fonction de la température et de l’humidité dans la chambre de culture. Ce sont des outils excellents qui permettent d’obtenir des rendements bien supérieurs. Ces appareils permettent d’économiser de l’électricité, de réduire le bruit et d’obtenir un climat presque parfait pour votre culture indoor. Certains extracteurs d’air ont un contrôleur directement embarqué dans leur boîtier.
prose controle temperature gse

De quelle taille d’extracteur d’air ai-je besoin pour une tente de culture ?

Le ventilateur idéal pour votre tente de culture dépend de plusieurs facteurs. Par exemple, la taille de la chambre de culture, l’éclairage utilisé et le nombre de plantes sont des facteurs essentiels.

Comment calculer la puissance de l’extracteur d’air dont j’ai besoin ?

– Si vous utilisez une ampoule horticole HPS ou MH il vous faudra un extracteur dont le débit est égale à la puissance de la lampe (ex : ampoule 400W = extracteur de 400 m3/H).
– Si vous utilisez une lampe LED horticole vous n’aurez besoin que de 200 m3/h par m² (ex: chambre de 100x100cm = extracteur de 200 m3/h).
Avec ces dimensionnements nos clients obtiennent d’excellents résultats depuis plus de 10 ans.

Comment le renouvellement de l’air affecte-t-il ma culture indoor ?

L’objectif principal d’une chambre de culture est de fournir aux plantes un environnement de culture idéal, comparé à ce qui est disponible à l’extérieur. Cela signifie donc qu’il faut également fournir un apport d’air frais riche en C02. Un système de ventilation permet de maintenir les niveaux de CO2 dans la chambre de culture à des niveaux optimaux pour le développement des plantes. Lorsque la concentration de CO2 dans l’air devient faible, un débit constant d’air frais provenant de l’extérieur est nécessaire. Les plantes sont habituées à pousser dans les conditions climatiques extérieures, où elles sont exposées aux éléments et au vent. Lorsqu’elles ne bénéficient pas de ces conditions, leur croissance peut être compromise de plusieurs façons. Le manque de CO2 affecte la photosynthèse.

Conclusion

La réussite de votre culture se résume à de petits détails. Si vous voulez obtenir le meilleur rendement, vous devez devenir un cultivateur averti. Dans ce guide, nous avons vu comment installer un extracteur d’air dans une tente de culture. Si vous parvenez à effectuer cette étape correctement, il vous sera facile de maintenir la qualité de l’air pour vos plantes. Un extracteur d’air permet de purifier facilement l’air, et vous pouvez augmenter ses performances en utilisant un filtre à charbon.

N’oubliez pas que la qualité de l’air n’est qu’un des facteurs critiques nécessaires à une croissance optimale. Un climat adapté c’est 50% de la récolte assurée.