Filtrer les produits

14 résultats affichés

  • Le prix initial était : 139,00 €.Le prix actuel est : 125,10 €. Ajouter au panier
  • 34,90  Ajouter au panier
  • 44,90  Ajouter au panier
  • 3,55  Ajouter au panier
  • 6,95  Ajouter au panier
  • 10,10  Lire la suite
  • 4,50  Ajouter au panier
  • Le prix initial était : 6,45 €.Le prix actuel est : 3,87 €. Ajouter au panier
  • Le prix initial était : 6,90 €.Le prix actuel est : 4,83 €. Ajouter au panier
  • 7,50  Ajouter au panier
  • 3,95  Ajouter au panier
  • 24,90  Ajouter au panier
  • 69,00  Lire la suite
  • 149,00  Lire la suite

14 résultats affichés

Qu’est-ce qu’un humidificateur d’air?

L’humidificateur d’air est un appareil qui sert à augmenter l’humidité dans un espace de culture. Il est utilisé dans les chambres de culture, les jardins d’intérieur, les serres hydroponiques, les tentes de culture et à de nombreux endroits pour contrôler l’humidité de l’air.

Le pourcentage d’humidité d’une chambre de culture est l’un des facteurs critiques pour les plantes. L’humidité est liée à la température, à l’équilibre de l’air. Il est donc vital de maintenir l’humidité de la salle de culture pour obtenir un climat idéal pour les plantes, et pour cela, il faut un humidificateur d’air.

Pourquoi avez-vous besoin d’un humidificateur pour chambre de culture ?

Dans la chambre de culture, il est essentiel de maintenir l’humidité, la température et l’équilibre de l’air pour les plantes. Pour cette raison, vous devez contrôler l’humidité.

Vous pouvez la contrôler de différentes manières. Mais l’utilisation de l’humidificateur d’air peut réduire votre travail et d’autres problèmes.

Les avantages de l’humidificateur

Facilité du contrôle de l’humidité

En utilisant un humidificateur, vous pouvez facilement contrôler l’humidité de la chambre de culture. Vous pouvez augmenter l’humidité en faisant bouillir de l’eau ou en prenant d’autres mesures manuelles, mais cela peut ne pas fonctionner correctement. D’un autre côté, en utilisant un humidificateur d’air réglable, vous gagnez en précision et en praticité.

Réduction des problèmes de température

Des températures excessives peuvent donner de mauvais résultats dans le jardin d’intérieur. La température est liée à l’humidité. Lorsqu’on humidifie l’air on réduit aussi sa température.

Contrôler l’équilibre de l’air

Le taux d’humidité indique la quantité d’eau dissoute dans l’air, c’est un facteur fondamental. Ainsi, en utilisant un humidificateur, vous pouvez contrôler le taux d’humidité et obtenir un rapport humidité/température idéal pour vos cultures.

Prévention des problèmes d’humidité des plantes

Une humidité excessive ou trop faible peut créer de nombreux problèmes pour les plantes. La croissance des plantes en est affectée. Les feuilles peuvent devenir sèches ou attraper des maladies. La croissance des racines est retardée. Pour cette raison, il est essentiel de contrôler l’humidité du jardin d’intérieur.

Pourquoi l’humidité est-elle importante pour une chambre de culture ?

L’humidité et la croissance des plantes :

La croissance saine des plantes dépend du taux d’humidité de l’air. Pour une croissance normale des plantes, il faut une photosynthèse, une transpiration et un processus d’échange des gazs appropriés. Ces processus dépendent principalement de l’humidité de l’air.

S’il y a trop d’humidité dans l’air, la transpiration et le processus d’échange de gaz deviennent lents et vice versa. Donc, pour une croissance régulière des plantes, il faut surveiller l’humidité du climat de votre culture d’intérieur.

Niveau d’humidité idéal

  • 10 à 40 % : C’est le taux d’humidité le plus bas. À ce niveau, l’air est sec et les plantes peuvent difficilement survivre. Seul les plantes de milieux arides s’épanouiront.
  • 40-60 % : C’est l’humidité moyenne d’une salle de culture. Dans ces conditions, la plupart des plantes peuvent très bien pousser. Certaines cependant préfèrent un taux plus haut.
  • 60-80 % : Ce niveau contient le pourcentage d’humidité optimal. Ce niveau est parfait pour une salle de culture, mais il est difficile à maintenir. La difficulté provient de la nécessité de renouveler l’air. Pour vous facilitez la tâche optez pour des lampes LED horticoles.
  • 80-90 % : C’est le niveau d’humidité le plus élevé. Les plantes tropicales peuvent bien pousser dans ces conditions. D’autres plantes peuvent rencontrer des difficultés dans cette situation et notamment stagner et développer des maladies fongiques.

Problèmes courants liés à l’humidité des plantes

Lorsque l’humidité est au plus bas, les plantes deviennent sèches et la couleur des feuilles change. L’attaque de certaines micro-bactéries peut se produire. Ainsi, la croissance de la plante est entravée.

Lorsque l’humidité est au plus haut niveau, des moisissures grises (botrytis) peuvent apparaître sur les feuilles et les fleurs, le processus nutritif est entravé et, à terme, des maladies des racines se développent également.

L’humidité est un élément essentiel de l’air. Il est essentiel de maintenir les bons pourcentages d’humidité dans une salle de culture. Vous pouvez augmenter l’humidité de la salle de culture en utilisant un humidificateur d’air approprié.

Le système de contrôle de l’humidité est un élément fondamental dans une chambre de culture.

L’humidificateur d’air ultra-sonique

Un humidificateur d’air à ultrasons utilise un diaphragme métallique vibrant à une fréquence ultrasonique, un peu comme l’élément d’un haut-parleur haute fréquence, pour créer des gouttelettes d’eau. Un humidificateur d’air à ultrasons est généralement silencieux et produit également un brouillard froid.

Les humidificateurs à ultrasons ont une faible consommation d’électricité mais soulèvent deux préoccupations.

La qualité de l’eau

Si l’eau stagne, ces modèles d’humidificateurs pulvériseront l’eau stagnante et les bactéries qu’elle contient dans votre armoire de culture. C’est pourquoi il est important de nettoyer régulièrement le réservoir et de le remplir d’eau propre lorsque vous ne l’utilisez pas. De nombreux appareils à ultrasons haut de gamme intègrent donc des fonctions antibactériennes. Par exemple, certains appareils utilisent des rayons ultraviolets pour tuer les bactéries.

La deuxième préoccupation concerne les minéraux présents dans l’eau. Les humidificateurs à ultrasons envoient ces minéraux dans l’air. Si l’eau de votre région contient beaucoup de minéraux, vous les remarquerez sous forme de poussière. Cette poussière peut venir boucher vos filtres d’extraction d’air (filtre à charbon). Nous recommandons d’utiliser de l’eau à faible teneur en minéraux (comme l’eau distillée, l’eau de pluie ou l’eau osmosée) dans votre humidificateur d’air.