Filtrer les produits

10 résultats affichés

  • 0,30 2,00  Choix des options Ce produit a plusieurs variations. Les options peuvent être choisies sur la page du produit
  • 0,50 5,00  Choix des options Ce produit a plusieurs variations. Les options peuvent être choisies sur la page du produit
  • 0,60 5,00  Choix des options Ce produit a plusieurs variations. Les options peuvent être choisies sur la page du produit
  • 0,80 7,00  Choix des options Ce produit a plusieurs variations. Les options peuvent être choisies sur la page du produit
  • 0,85 7,50  Choix des options Ce produit a plusieurs variations. Les options peuvent être choisies sur la page du produit
  • 0,85 7,50  Choix des options Ce produit a plusieurs variations. Les options peuvent être choisies sur la page du produit
  • 1,10 8,50  Choix des options Ce produit a plusieurs variations. Les options peuvent être choisies sur la page du produit
  • 1,40 11,00  Choix des options Ce produit a plusieurs variations. Les options peuvent être choisies sur la page du produit
  • 1,80 15,00  Choix des options Ce produit a plusieurs variations. Les options peuvent être choisies sur la page du produit
  • 1,10 17,00  Choix des options Ce produit a plusieurs variations. Les options peuvent être choisies sur la page du produit

10 résultats affichés

En tant que cultivateurs d’orchidées, nous devons faire de notre mieux pour sélectionner un pot pour orchidée qui leur permettent de se développer au maximum de leur potentiel.

Dans la nature, la plupart des orchidées poussent dans des zones boisées chaudes et humides, comme les forêts tropicales humides. On les trouve souvent dans le creux des arbres vivants, sur les flancs des arbres tombés ou sur les versants ombragés. Si elles poussent bien dans ces endroits, c’est parce qu’elles peuvent absorber l’humidité naturelle sans que l’ensoleillement intense ne provoque une trop grande transpiration.

Si les orchidées que nous achetons dans les pépinières ou les jardineries n’ont probablement jamais connu de croissance en liberté dans les forêts tropicales, le fait de confiner leurs racines dans un pot va à l’encontre de leur véritable nature sauvage.

orchidee epiphyte sauvage sur un arbre
orchidée épiphyte sauvage sur un arbre

À propos du pot pour orchidée

Lorsque vous achetez une orchidée, elle est généralement vendue dans un pot en plastique transparent avec plusieurs trous. Ces pots en plastique transparent peuvent être placés à l’intérieur de cache-pots. Les cache-pots sont purement esthétiques, manquent généralement d’un drainage adéquat et ne sont vraiment pas nécessaires. En fait, les cache-pots sans trous de drainage entraine un arrosage excessif. Des maladies des racines chez les orchidées peuvent se développer surtout lorsqu’on utilise du terreau de rempotage. Les produits chimiques contenus dans certains émaux utilisés pour la céramique peuvent être nocifs pour les racines des orchidées. Le pot pour orchidée en plastique transparent offre cependant certains avantages pour rempoter une orchidée.

Les pots en plastique transparent nous permettent de changer facilement de cache-pot. Si vous placez un pot pour orchidée dans un cache-pot, retirez-le pendant l’arrosage pour permettre un drainage adéquat. Les pots permettent d’inspecter les racines de nos orchidées pour détecter les problèmes. Les pots en plastique transparent permettent aux racines des orchidées d’absorber la lumière du soleil. Cela signifie que les racines peuvent également faire la photosynthèse et ajouter de l’énergie à la plante.

Existe-t-il des pots spéciaux pour orchidées ?

L’orchidée en pot a-t-elle besoin de pots spéciaux ? De nombreuses serres ou jardineries qui vendent des orchidées vendent également des pots pour les orchidées. Ces pots spécifiques pour les orchidées ont généralement des formes découpées sur les côtés pour permettre un meilleur drainage et une meilleure circulation de l’air vers les racines.

Cependant, vous n’avez pas besoin de dépenser une fortune pour des pots spécialisés pour les plantes d’orchidées. Tout pot bien drainé peut accueillir une plante d’orchidée. Lorsque vous faites pousser des orchidées dans des pots, choisissez des pots avec 4 à 12 trous de drainage. Les orchidées préfèrent les pots peu profonds, leurs racines n’ont pas besoin de profondeur. Placez des billes d’argile dans le fond du pot pour économiser du substrat que les racines de l’orchidée n’utiliseront pas.

Une bonne règle générale est de rempoter pour soigner le système racinaire, et non pour le feuillage.

Quelle taille de pot pour orchidée ?

Lors du rempotage d’orchidée tous les 1 à 2 ans, choisissez un pot pour orchidée plus large de 2 cm ; il n’est pas nécessaire qu’il soit plus profond, mais seulement plus large.

Quel pot pour orchidée choisir ?

Ci-dessous les avantages et les inconvénients des différents pots en fonction des types d’orchidées. Vous pourrez ainsi faire votre choix de pot avant de rempoter des orchidées. Vous pouvez acheter un pot pour orchidée sur notre jardinerie en ligne.

Pot pour orchidée en plastique transparent

Les pots en plastique transparent retiennent plus d’humidité dans le mélange. Ils peuvent également aider à garder les racines plus chaudes dans les climats plus frais. Les pots en plastique sont très légers et peuvent se renverser facilement avec des plantes hautes et lourdes. Ils permettent la photosynthèse des racines nécessaire au bon développement des orchidées épiphytes. La transparence de ces pots pour orchidées permet de voir les racines et du substrat à orchidée. Il est temps d’arroser lorsque les racines deviennent grises. C’est le pot idéal pour l’orchidée Phalaenopsis.

pot en plastique transparent pour orchidee
pot en plastique transparent pour orchidée

Pot pour orchidée en argile ou en terre cuite

Les pots en argile sont plus lourds, ce qui réduit le risque de renversement. Ils peuvent également aider à garder les racines des orchidées plus fraîches dans les climats chauds. Les pots en terre cuite n’ont qu’un seul trou, l’argile respire et permet à l’eau de s’évaporer rapidement ; il se peut donc que vous deviez arroser plus souvent. Les pots pour orchidées en argile conviennent bien aux orchidées terrestres plantées dans du terreau orchidée. Les Sabot de Vénus (Cypripedium calceolus) se cultive bien en terreau pour orchidée.

pot en terre cuite
pot en terre cuite

Paniers en lattes de bois

Selon le support utilisé, l’eau peut s’écouler des lattes, vous pouvez donc les recouvrir de mousse. Les pots ou paniers en bois permettent un drainage important et une bonne circulation de l’air vers les racines. Cela vous obligera peut-être à les arroser fréquemment. Ce type de pot pour orchidée est très utilisé pour les orchidées de type Vanda. Ils ne conviennent pas pour une utilisation avec du terreau pour orchidée.

Cage en bois
pot en bois

Pot pour orchidée de type panier

Ces pots panier en plastique sont très aérés et conviennent aux orchidées exclusivement épiphytes qui fleurissent par le bas. De forme ronde, carrée ou octogonale à large maille les pots paniers sont très diversifiés. Les pots paniers pour orchidées demanderont un arrosage très régulier par pulvérisation des racines. Les orchidées Stanhopea et les orchidées Dracula apprécient ces pots.

Panier pour orchidee
pot panier pour orchidée

Orchidées sur plaque

Une autre façon pour les producteurs d’orchidées d’exposer leurs plantes est de les monter sur du du liège ou sur de vrais arbres. Les orchidées miniatures sont souvent cultivées de cette façon. Cette méthode permet entre autres de rempoter plusieurs orchidées ensemble. On pourra cultiver des cette façon les orchidées Bulbophilum et Oncidium.

Orchidées en hydroponie

Orchidée culture dans l’eau : il est également possible de cultiver certains types d’orchidées dans l’eau. Choisissez pour cela un pot pour orchidée transparent avec une large ouverture qui permet une bonne aération de l’eau. La culture hydroponique donne de bons résultats sur les Phalaenopsis notamment.

Orchidées en terrarium

La tendance actuelle est aux terrariums plantés. On peut parfois y inclure des petites orchidées si le substrat utilisé est bien drainant. Le terrarium fera office de pot pour orchidée.

Acheter sur notre boutique en ligne

FAQ : Comment rempoter une orchidée ?

De temps en temps, les orchidée en pot ont besoin d’être rempotées pour rafraîchir leur système racinaire en expansion. Rempoter une orchidée est donc important pour la maintenir en bonne santé. Le rempotage des orchidées suscitent beaucoup de questions de la part de nos clients dont voici un condensé.

Quel pot pour rempoter une orchidée ?

  • Pots en plastique : Les pots en plastique retiennent plus d’humidité dans le mélange. Ils peuvent également aider à garder les racines plus chaudes dans les climats plus frais. Les pots pour orchidée en plastique sont très légers et peuvent se renverser facilement avec des plantes hautes et lourdes.
  • Pots en argile ou en terre cuite : Les pots en argile sont plus lourds, ce qui réduit le risque de renversement. Ils peuvent également aider à garder les racines des orchidées plus fraîches dans les climats chauds. De nombreux pots en argile ou en terre cuite n’ont qu’un seul trou de drainage, mais l’argile respire et permet à l’eau de s’évaporer plus rapidement ; il se peut donc que vous deviez arroser plus souvent.
  • Pots ou paniers en bois : Selon le support utilisé, l’eau peut s’écouler entre les lattes dans les pots ou les paniers en bois, vous pouvez donc les recouvrir de de mousse ou de sphaigne. Les paniers en bois permettent un drainage important et une bonne circulation de l’air vers les racines, ce qui vous obligera peut-être à les arroser fréquemment.
  • Une autre façon pour les producteurs d’orchidées d’exposer leurs précieuses plantes est de les monter sur du bois flotté ou sur de vrais arbres.

Pourquoi les orchidées sont dans des pots transparents ?

Pour cultiver les orchidées en pot, nous devons faire très attention à ne pas pourrir ou étouffer les racines. Comme l’obtention d’un bon équilibre en humidité est essentiel prendre soin d’une orchidée, de nombreux producteurs choisissent des pots pour orchidées transparents pour qu’il soit plus facile de voir quand les racines sont florissantes et quand elles ne le sont pas. Le pot transparent pour orchidée permet également aux racines de pratiquer la photosynthèse.

Quand changer le pot d’une orchidée ?

Quand l’orchidée perd ses fleurs il va être temps de la rempoter quelques semaines après si :

  1. Votre orchidée a des racines très emmêlées. Il est normal que les racines des orchidées Phalaenopsis soient légèrement emmêlées. C’est un signe évident que votre orchidée doit être rempotée. Donnez de l’espace aux plantes en les plaçant dans un pot plus grand chaque année ou tous les deux ans avec du substrat orchidée frais.
  2. Cela fait un moment que vous n’avez pas rempoté. Les orchidées ont besoin d’un nouveau substrat tous les ans environ. Cela continue à fournir aux plantes les meilleurs éléments nutritifs et favorise une bonne circulation de l’air. Un sol qui n’est pas remplacé peut retenir plus d’eau, ce qui entraîne la pourriture des racines et rend votre orchidée vulnérable aux maladies fongiques.
  3. Les racines de votre orchidée sont molles et brunes. Si vous avez vraiment attendu trop longtemps pour rempoter, vous remarquerez que votre orchidée retient trop d’eau. Les racines apparaîtront brunes et seront douces au toucher. Un substrat pour orchidée neuf fournira à votre plante l’environnement dont elle a besoin pour rester heureuse et en bonne santé.

Quelle taille de pot pour orchidée choisir ?

Lorsqu’il s’agit de rempoter une orchidée, la plupart des cultivateurs d’orchidées ont tendance à mettre un pot beaucoup plus grand que le pot d’origine. Le problème est que cela retarde les fleurs car plus le pot est grand, plus les racines et les feuilles de l’orchidée ont tendance à pousser, généralement sans faire produire de nouvelles fleurs. Les orchidées préfèrent être à l’étroit dans leur pot. Choisissez un pot environ 2 cm plus grand que le pot d’origne.

Quel est le meilleur type de pot pour rempoter une orchidée Phalaenopsis ?

Pour rempoter une orchidée phalaenopsis les pots en plastique transparent sont géniaux car on peut voir les racines de l’orchidée et ses couleurs qui indiquent les conditions d’arrosage. Si les racines sont grises il est temps d’arroser. Si elles sont bien vertes avec des traces de condensation dans le pot, l’arrosage n’est pas nécessaire. Le pot pour orchidée transparent permet aux racines de Phalaenopsis de faire de la photosynthèse.

Comment rempoter une orchidée ?

Choisissez le pot pour orchidée adapté. Puis humidifiez bien le substrat et les racines de votre orchidée. Cela vous permettra de repérer les racines mortes qu’il faut supprimer. Retirez ensuite l’ancien substrat pour orchidées délicatement en utilisant une douchette et une pic à brochette. Coupez toutes les racines qui seraient mortes, brunâtres ou trop grande. Placez ensuite votre orchidée dans son nouveau pot en arrangeant les racines de manière à ne pas former de paquet. Vous pouvez maintenant remplir le pot avec le nouveau substrat à orchidée en veillant avec le pic à brochette à combler tout les vide. Votre orchidée est rempotée. Attendez maintenant qu’elle reprenne de la vigueur pour apprécier sa prochaine floraison.

Quand rempoter une orchidée ?

Lorsque les racines de l’orchidée commencent à sortir du pot, il est temps de la transférer dans un pot plus grand. Pour cela, la plante doit être en dormance. Attendez un mois après que toutes les fleurs soient tombées. Surveillez également le substrat de l’orchidée, si celui-ci commence à se déliter ou à pourrir il faudra rempoter dans un pot identique avec un substrat neuf.

Comment savoir quelles racines couper ?

Lorsque vous vous préparez à rempoter une orchidée se pose la question des racines à couper. Les racines sèches peuvent être coupées pour rendre la plante plus belle, mais vous devez bien choisir pour savoir quelle racine est vraiment morte. Les racines séchées deviennent sèches et brunes, tandis que les racines vivantes sont blanchâtres ou vertes si elles sont bien arrosées. Utilisez des ciseaux chlorés ou désinfectés à l’alcool.

Les orchidées ont-elles besoin de pots profonds ?

La plupart des orchidées préfèrent les pots peu profonds, car leurs racines n’aiment pas toute l’humidité retenue dans les pots profonds. Les orchidées n’ont pas besoin de profondeur car leurs racines ne s’étendent pas vers le bas.

Quel terreau pour rempoter une orchidée ?

On utilise plutôt le mot substrat pour parler de terreau orchidée. Celui-ci est généralement composé d’écorces de pin et de sphaigne. La tourbe est à bannir pour les orchidées épiphytes mais peut convenir pour les orchidées terrestres.